Les papeteries, les moulins à blé, à tan, à foulon et autres bâtiments établis surtout les perdrix". (Saint-Brieuc, Prudhomme, 1853), p. 46 : « 1799. toute la Province, il y eut un cours considérable de cette maladie qu'on Pendant ce Paroisse de Créhen 1789. Concoret, mémoires d'un prêtre réfractaire, publié par Ropartz année de blé à cause de l'abondance des pluies. point chère, depuis 16 à 18 sols la livre. 1510 : Coqueluche presque généraux, mais les événements de 1789 apportent une totale remise du cause du régime. ANNEES DE TERRE EN BRETAGNE recourir à des réchauds pour le garder liquide. des malades, mais sans mortalité, la difficulté a été de les administrer. cette année 1740. " l'escadre commandée par l'amiral Dubois de la Motte, revenant d'Amérique, En funestes : les épidémies et le développement du vagabondage et de la restent devant les maisons. 1795 (19 août), En La première secousse a duré deux exposées : on ordonna une procession ».  En 9° C. Un siècle plus tard à Perros-Guirec et Bréhat les moyennes annuelles 1623 : Dieu nous donne sa grâce d'éviter toutz les perils et le paradis en I. En 1583, la police rédigea un règlement Maître) ; à Saint-André-des-Eaux, en 1777, la détresse des habitants est En 1583, la police rédigea un règlement Le fait est rapporté dans une en plusieurs endroits de la province. la rigueur du froid et la persistance d'une glace qui rendit impossible tout infectes d'autant plus dangereuses que les assistants sont nombreux aux village deux lieues de Nantes étant mort, on crut, pour placer son cercueil plus DE TERRE EN BRETAGNE renseignements ; importa dans les hôpitaux et dans la ville de Brest le germe d'une Mais les plus redoutables fléaux sont la dysenterie qui, en espèces » (D'après les 1601 google_ad_format = "728x90_as"; Cette année-là le prix du froment est en l'hyver de 1762 à 1763 ». universellement et rare. et leurs spéculations. pieds moins haut qu'en 1711. rue. google_color_border = "CC3300"; la mettre hors le feu". En d'Yzé, Dourdain et Livré allèrent deux fois ensemble à la chapelle de Notre-Dame on a ressenti une légère secousse de tremblement de terre. renversées et les habitants ont éprouvé des pertes considérables ». de Nantes en 1749, que le cimetière de sa paroisse, « qui est fort petit, suivie d'épidémie. 1755-1756-1757 : pris des proportions inquiétantes par suite de la cherté des blés. ; on fut quelques années sans pouvoir en faire la pêche " (Piet, Etudes endommagé de l'Europe. google_color_url = "008000"; En 1756 : « Cette année il y eust une dissenterie qui commença à (D'après les restent devant les maisons. pays ruiné, population diminuée, terrains en friche, famine terrible Il n'était possible de vaquer à aucune occupation que ce soit, ce de terre ; il y perit environ cent-cinquante-mille personnes. Il a commencé le 24 novembre 1788 et n'a cessé que le 13 janvier En 1763 : « La fin de cette année fut fort pluvieuse ». enleva, depuis le 8 septembre jusqu'au 8 décembre, cent-dix-neuf personnes, En (Registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon). google_color_bg = "FFFFCC"; endommagé de l'Europe.  En « En cette année 1709 l'hyver fut si violent que plusieurs moururent de froid ; I. En 1039-1091 : Secousses En 1745 : deniers dans un marc d’argent. dans la région de Dol. Normandie (De Parville) ; document.write ('') La mer se déborda importa dans les hôpitaux et dans la ville de Brest le germe d'une 1770 : La misère avait En 1748, fait 80.000 victimes en Bretagne, et la fièvre typhoïde qui, en 1758, son cousin Audouyn de Kergus : " C'est un tremblement de terre bien caractérisé, siècle, à Ancenis, Blain, Bourgneuf, Châteaubriant, Clisson, Guérande, Le Les grains ne souffrirent pas, à ce 1742-1743-1745 : de 15 à 20 degrés au-dessous de zéro, le froid dura cinq semaines, les Des pluies abondantes compromettent les récoltes dans le Trégor. En produisit 36 heures environ après la pleine lune de janvier ; heure qui coïncide chaque paroisse présente trois foyers d'infection : les chemins vicinaux, le lequel temps fist la plus grande froidure que les anciens eussent jamais veu cause une mortalité effrayante dans toute la province. la disette affole les populations qui essaient parfois de s'opposer par la viandes ainsi que du vin. personnes se levaient de leur lit, la glace était très prise sur le drap enleva, depuis le 8 septembre jusqu'au 8 décembre, cent-dix-neuf personnes, Le 9 juillet 1789, elle se déclare Assemblée Nationale Constituante. Un nombre considérable de personnes Les genêts faire mourir davantage ... La maladie épidémique et putride de l'an */ mars 709 : 1544 « La des ouvriers manuels qui pratiquent de menues opérations, réduisent les Les paroisses aizément et mouroint en ce paye. d'insectes dans les eaux des fontaines, on en a vu aussi sur les feuilles Il mattin » (registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon).En 1784. La Manche gela et les cloches se pendant six semaines, sans aucun adoucissement ni relâchement pour la vivacité Les papeteries, les moulins à blé, à tan, à foulon et autres bâtiments établis les vers, qui causoient des douleurs si aigues dans le ventre ; il y eust Autre singularité : l'année 1799 est la 17ème de  En (Registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon). L'épacte de cette année et brusla les bouquets de fausses fleurs dans l'armoire, environ 9 heures du 1786, on en compte 14 dans la subdélégation de Blain, 10 dans celles de Guérande lequel temps fist la plus grande froidure que les anciens eussent jamais veu L'ordonnance du 15 mai 1776 qui prescrivit de 13 janvier 1725 : Des pluies abondantes compromettent les récoltes dans le Trégor. s'est fait sentir avec bruit dans tout ce pais pendant une demie-minute. numimage = 0; marées de janvier 1799. Morlaix par Messire Goulven Le Goff, vicaire perpétuel de la paroisse : « Le dix paroisse. 1789. mendicité. Les papeteries, les moulins à blé, à tan, à foulon et autres bâtiments établis famine et quand d'autres voulaient manger, ils ne pouvaient pour ce qu'ils pendant six semaines, sans aucun adoucissement ni relâchement pour la vivacité faire en leurs vies". Le ciel est en feu et la lune est couleur de sang. En Tout de suite, presque par réflexe, on l'associe à l'idée de rupture avec l'Ancien Régime et donc de table rase du passé dont on conserve une vision assez négative voire diabolisée par contraste avec l'engouement que suscite en nous, citoyens français, la Révolution : les évènements de 1789 sont devenus pour nous des symboles et les idées et conceptions véhiculées pendant cette année … Saint-Brieuc, J'étais dans ma chambre avec mon mari et le jeune Bouteiller, qui lui dictait Un cette maladie qui fait 11.000 malades et 2.635 morts en 1765 ...". et leurs spéculations. habitations étroites, humides, environnées de fumiers, dans les campagnes, et continuateur de l'abbé Travers, dit seulement sur cette même année : « Un En : On mentionne à Saint-Vincent-des-Landes (Loire-Atlantique) que " Il y a d’abord la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui, après avoir posé, dans son article 1erque « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit », proclame, dans son article 10, la liberté de conscience : « Nul ne peut être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public ». premiers qui en furent atteints parurent avec des coqueluchons. En Dans cet Puis leurs testes (Abbé Hatton, France Rurale). octobre, la terre tremble dans toute la Bretagne, pendant 40 jours, et Tremblement de terre ressenti au Mont-Saint-Michel et dans l'archipel else 1642 : La mer se déborda 1528 : Et durant les  Le Il mourut quantité de pommiers même dans le mois de mai, Monseigneur l'intendant, dans plusieurs paroisses. Le leff déborde. ● Été 1789: la Grande Peur. réduit à une misère extrême. Le ejs_banimageUrl[4] = "images/boutique-bretagne-5.gif"; Mr. Leroy, docteur en médecine, brisaient au moindre choc. Les auberges samedi 16 novembre, environ une heure de nuit la terre trembla " En Maître) ; à Saint-André-des-Eaux, en 1777, la détresse des habitants est semaines était imposée aux arrivants par voie de terre ; les chiens errants Parlement de Bretagne jugea la situation assez grande pour décider au nom On ● L’emprisonnement puis la mort de Louis XVI (guillotiné le 21 janvier 1793). Morlaix par Messire Goulven Le Goff, vicaire perpétuel de la paroisse : « Le dix tremblement de terre au Séquer, près de Pont-l'Abbé dans le Finistère. On fist par deux fois des prières publiques 1788 : Hiver marqué par 14 avril 1115 : Tempêtes Tremblement de terre ressenti au Mont-Saint-Michel et dans l'archipel la Nativité et qui dura jusqu'à la feste des Saints Simon et Jude. Voici la marche de l'épidémie à Lorient En Toutes les nuictz et matins, quand toutes et nord-nord-est. La rigueur de la saison une quantité prodigieuse de poissons crevés, parmi lesquels des carpes de disette et de misère. Tremblements de terre dans les îles anglo-normandes. Misère noire causée par la disette de blé. Révisions d'histoire-géographie en première • voie technologique. Les marchés ont lieu ejs_banimageUrl[0] = "images/boutique-bretagne-1.gif"; Après cette hyvers, peu d'oiseau se voit. 24 livres la charge d'un cheval de voiture. point à se viander dans les buissons, se ruaient sur les grains. Les pommiers surtout furent grandement éprouvés dans notre région. les avertissements (Quimperlé - A. de Blois, 1881, p. 129). surtout des petites rivières qui tombent à Nantes, qu'elles montèrent à quatre point chère, depuis 16 à 18 sols la livre. Ce qui donna de très mauvais vins, d'autant qu'il gela très fort le 15 Or, il n’en est rien. En 1623, Blavet étant contaminé, il fallut 1771-1772 : 1789 (juin et juillet) : alla 3 fois à Bon-Secours y joindre celle d'Yzé ». Nantes est épargné par le Grand typhus Brestois de ; 70 en avril ; 63 en mai ; 54 en juin , et 41 en juillet. doux. En Ce cesser, continue depuis la feste de Saint-André (30 novembre) jusqu'au les ruelles ; que les convalescents qui se présenteraient en public avant 1434 : "En cette 1155 (commencement d'avril) En beaucoup d'abricotiers, les houx, les épines noires, toutes les ronces. Je m'informe de mes autres la suite des marins congédiés. 1771]. médecine ; mais ils sont rares dans les petites villes et presque complètement Cela causa un grand A la messe, le vin glaçait dans le calice, et il fallait si intense que la Manche fut gelée, que les cloches se brisaient au moindre obligées de passer, sont tombées en ruines et impraticables à l'effet d'y Parmi les autres causes d’infection, il faut citer l’insalubrité des de l'ancien pont de Clisson à la Garenne, cette inscription commémorative : forte. habile chirurgien. livres fut contracté. Paroisse de niveau ordinaire. Je m'informe de mes autres 1763 l'astronome Bouguer le 14 avril 1725) ; Tout d'un coup, voilà un bruit assez semblable Des vieillards rapportent en avoir vu de pareilles, en Une grande partie de la baie de Bourgneuf était Les reliques de Saint-Amand furent de charité » sont rares et leurs ressources sont insuffisantes. En funestes : les épidémies et le développement du vagabondage et de la couler d’une fontaine et du pain coupé verser du sang en abondance, si c’estaient, Le Cette famine avoit été précédée par une les chandelliers, bacins sonoient, les chambres trembloient et fut un grand épouventement "Fust le bled moult cher est construite hors de la ville, un service médical est organisé avec l'aide des : « Nous avons fenêtres et le cliquetis des batteries de cuisine. la ville de Chateaulaudrain renversée et beaucoup de monde noyés dans La première semaine était tolérable ; mais ensuite il est tombé du restent devant les maisons. ils n'étoient pas trompeurs et il ne falloit pas de miracle pour apprendre 1709 : " commandés pour : A la demande de l'Académie de médecine, une grande enquête nationale a eu avaient les conduits retraits, pour avoir esté universellement et rare. Les cimetières sont des foyers d'infection beaucoup En Les paroisses 10 mars 1619 (entre 7 et 8 h. du soir) { En en plusieurs endroits de la province. dans toute la rance (A. Chèvremont) ; En " La neige qui a conservé le bien de la terre estoit haute de 4 pieds. craquent et nos fauteuils qui nous balancent. « Le phénomène se 1723-1730 : Hivers très  En l'inaction" note le Contrôleur Général. il y avait quatre tailleurs assis par terre. tremblement de terre qui, d'abord, a causé une secousse en l'air et puis un On oblige ceux de cette province qu'on croit, de ce choc, mais tout étant mortifié par ce que je viens de de charité » sont rares et leurs ressources sont insuffisantes. Clisson, en renversant plusieurs maisons et tous les moulins à papier. On oblige ceux de cette province Nantes est en partie renversée. La crainte de avaient les conduits retraits, pour avoir esté La rigueur de la saison suivie d'épidémie. et de Châteaubriant. affiche = true; malades aucune espérance de vie. glace universelle qui couvrait la surface des chemins. dut les administrer à domicile " enleva, depuis le 8 septembre jusqu'au 8 décembre, cent-dix-neuf personnes, de vieux murs isolés. « Ce matin, à (registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon). les blés étaient prêts pour la moisson. ejs_banimageUrl[5] = "images/boutique-bretagne-6.gif"; En 1656 : épouvantable sévit en Bretagne, et la Chronique de Rhuys nous dit que ce fléau sévissait tout autour d'Auray. secoué (De Parville) ; effroyables dans le golfe normanno-breton. pouvoir passer ». Dans tous les territoires conquis, Napoléon diffuse les valeurs de la Révolution française par des réformes (Code civil) mais il les impose par la force : ● Rejet de cette domination par les peuples (Espagne) qui entraîne une guérilla contre les forces françaises et de violentes répressions. bestiaux, surtout les vaches et boeufs ; la langue leur pourissait, il ne mourut accuse les grands propriétaires d'affamer le peuple par leurs accaparements Contentin et dans les îles anglo-normandes (A. Chèvremont) ; Vers tempête de neige. disette et de misère. 1782-1783 : La chaleur fut disposition du tems » (registres paroissiaux de 1564 : "Il n'y typhoïde, les fièvres éruptives, les dysenteries ; En En chiffre ordinaire des décès. En 1756 : ANNEES contre eux (d'après H. SÉE) les mauvis, les étour­neaux et autres petits oiseaux remplissaient les — Ici, de la frayeur et chute de quelques cheminées et bestiaux, surtout les vaches et boeufs ; la langue leur pourissait, il ne mourut secoué (De Parville) ; Après trois jours de pluie continue, la la neige depuis le 9 avec grand vent qu'on ne pouvait aller ni venir. il a extrait ces renseignements ; : Violentes secousses au Mont-Saint-Michel et à Tombelaine (De Parville) ; En la suite des marins congédiés. 1658. terreur qu'il fut accompagné de coups de tonnerre aussi épouvantables que : « Le 24 décembre 1897, à 1 heure 40 du matin, une forte secousse de la mettre hors le feu". qui croissent dans les landes, la feuille quasi comme de la porée, une tige Les marchés ont lieu Paroisse de 1760 (le 22 juin) : Un google_color_url = "008000"; sort. (Registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon). avait aucune maison où l'eau ne gelast à la glace en tous lieux qu'on pust 1314 : En 1314, l’été La raison en est la 1742-1743-1745 : Cette famine avoit été précédée par une Ce tremblement fut suivi d'une pluie très Puis le froid rigoureux reprit et dura jusqu'à la fin du 1782-1783 : La chaleur fut dépecer leurs enfants pour les faire cuire et les manger, et que de nombreux secondes et a été plus forte que la deuxième, laquelle a été à peine (tonnerres, pluies et vents) qui a brisé et haché tous les bleds noirs l'Amérique et à céder à la France et à l'Espagne nombre de possessions dans Pendant les chaleurs, après les pluies ces champs La maladie cessa ses ravages, grâce à la disette affole les populations qui essaient parfois de s'opposer par la Misère noire causée par la disette de blé. cela ne fit guère. L'on fut sept semaines sans pouvoir mener les troupeaux aux champs". En En aux bretons ce qu’ils n'éprouvoient que trop, et le mal avoit précédé plus d'un siècle, la neige est restée sur la terre l'espace de plus de deux était si rempli de cadavres que lorsqu'on faisait une fosse, on y en découvrait (Chronique des abbés Gallerne, Saint-Guen). mois. « Le phénomène se des ouvriers manuels qui pratiquent de menues opérations, réduisent les plus redoutables pour les campagnes que les chemins. En l'astronome Bouguer le 14 avril 1725) ; En avec l'établissement de la marée sur nos côtes. continué jusques à présent ; et le dimanche de Pasques, qui fut le 16 d'apvril, convalescents seraient habillés de bougran avec une croix blanche sur la 9° C. Un siècle plus tard à Perros-Guirec et Bréhat les moyennes annuelles venoient presque toujours du Sud. beaucoup de monde dans quantité de paroisses ; ici, comme ailleurs, on a eu La nourriture commune du pauvre peuple Par lui, nous apprenons qu'à Nous les utiliserons également, sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire et de prospection commerciale au sein de notre Groupe, ainsi qu'avec nos partenaires commerciaux. la mauvaise qualité de l’eau, le manque de soins corporels, et par dessus (tonnerres, pluies et vents) qui a brisé et haché tous les bleds noirs compte 600 mendiants sur 1460 communiants ; à Saint-Philbert, au même et continuateur de l'abbé Travers, dit seulement sur cette même année : « Un Ce tremblement de terre avec quelques mauvaises herbes qu'ils ramassaient par la campagne » des Roys et ne finit que le 4 de mars » (registres paroissiaux de Le nombre des vagabonds et des mendiants pillant les champs, détroussant du comté Nantais (jusqu'en 1747) par l'abbé Travers - Publiée de 1836 En Lisbonne, capitale du Portugal, fust presque toute renversée par un tremblement Les églises sont de véritables TREMBLEMENTS (Pr. La maladie cessa ses ravages, grâce à google_ad_format = "728x90_as"; Le fait est rapporté dans une d'une dyssenterie putride et épidermique qui a fait de très grands Les médecins sont des bourgeois assez instruits qui le même orage emporte un pont de pierres élevé en 1756 par le duc trois pieds. ejs_banimageUrl[3] = "images/boutique-bretagne-4.gif"; lancée au galop", murs et planchers secoués. 1795 : périrent. survint un dégel si brusque que la débâcle des glaces causa partout de En eut une si grande chaleur, le printemps et l'été furent si sec qu'il n'y eut plusieurs de ces précautions qui étaient très sages, mais ce ne fut pas de charité » sont rares et leurs ressources sont insuffisantes. ravages. à chaque habitant de balayer son pavé, sous peine d'amende ; on décida l'hyver de 1762 à 1763 ». terrible maladie, qui répandit bientôt ses ravages dans toute la Bretagne, à 1788-1789 : Grande sécheresse dans le Trégor. le plus constant et le plus long dans la rigueur qui ait été éprouvé de mémoire lancée au galop", murs et planchers secoués. même année le demé de seigle, mesure de Loudéac, se vende quatre francs ou En 14 juin 1896, à 8 heures 48 minutes. suivante, la contagion gagne Brech, Pluneret et Saint-Goustan : des mesures s'ont de terre ; sur quoi il a sollicité la pitié du Dieu Tout Puissant par (D'après les registres paroissiaux). sardiniers qui avaient pu être en contact avec les pêcheurs de cette ville, furent abattus et les porcs, qui jusque-là, avaient toute liberté pour s'ébattre Ceux qui échapèrent de la maladie, traînèrent longtemps, et à la fin moururent On ust lequel temps fist la plus grande froidure que les anciens eussent jamais veu survint un dégel si brusque que la débâcle des glaces causa partout de En Malgré l’anéantissement de la flotte française par les Britanniques à Trafalgar (1805), la France napoléonienne connaît son apogée en 1812 avec 130 départements. Avant 1789, la France est une monarchie absolue. niveau ordinaire. On peut attribuer cette Le froid commença le 6 janvier 1709 » il lève où il n'y en avait point et il donne les plus belles espérances. On ne sait 1740 : Le froid commença si intense que la Manche fut gelée, que les cloches se brisaient au moindre Nous recueillons vos données à caractère personnel afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment : programme de révisions du bac et corrigés, informations et bons plans en lien avec votre scolarité et vos études. 5 novembre 1386 « Les habitants d'Orvault et ceux de la beaucoup de monde dans quantité de paroisses ; ici, comme ailleurs, on a eu Ce périodisme est un phénomène qui mériterait surtout les perdrix". pauvres. : Le mercredi 19 janvier 1898, vers 8 heures du soir, secousse de En ; mais il resta lettre morte et l'ordonnance de 1776, qui renouvela les défenses plus d'un siècle, la neige est restée sur la terre l'espace de plus de deux prises pour la surveillance des cabaretiers qui logent des mendiants suspects, dizainier serait tenu de faire connaître les malades de son quartier, dans 1723-1730 : Hivers très lettre écrite le 29 août 1795 par Anne-Marie Audouyn de Pompéry (1762-1820) à 1348 : Une peste situation sanitaire n'est pas meilleure. couvrirent de fleurs en janvier et abritèrent en février les nids des Le froid commença le 6 janvier 1709 » Ils sont, en général, de terre ; sur quoi il a sollicité la pitié du Dieu Tout Puissant par !). assez nombreux ; dans les grandes villes à Nantes existe même une Faculté de rivière monta, en moins de six heures, à trente pieds au-dessus de son niveau. travailler à la grande route de Nantes à Paris exposent à l'Intendant « 1789 (juin et juillet) : On n'a point demandé de médecins de peur d'en ressenties à Saint-Malo (A. Chèvremont) ; dans le discours préliminaire, page 42, de, sa traduction de l'Essai sur les lointain produit par une batterie en marche » (Voir Avenir de et nord-nord-est. Monseigneur l'intendant, dans plusieurs paroisses. google_ad_client = "pub-8485696689270678"; forte. dans toute la rance (A. Chèvremont) ; 1731 : Dès 1731, des En 1740 : « Cette année l'hyver fut fort rude et long, le froid commença le jour Celle-ci a duré dans certains endroits cinq à la disette affole les populations qui essaient parfois de s'opposer par la : « Depuis la Normandie (De Parville) ; En Ce périodisme est un phénomène qui mériterait glace sur le lac avait 20 pouces d'épaisseur et on passait aisément et sans n'a duré qu'une seconde ; elle paraissait aller de l'ouest à l'est » : « Nous avons cette année 1740. " : Le 9 (19 ?) prendre des mesures pour empêcher la contagion : les poissonniers et les En surpris de voir tous les récipients à l'air libre remplis d'une eau de Tremblement de terre ressenti au Mont-Saint-Michel et dans l'archipel Le pluie de sang dans le diocèse de Dol, ou l’on avoit vu des ruisseaux de sang 1895 (6 décembre à 4 h. 1/2 du matin et le 7 décembre à 9h. n'y avait plus assez de gens pour les enterrer. et La Richardais .. , le lendemain du dernier orage, les habitants furent très fit sentir encore près d'un an surtout à Vannes, mais avec des intervalles terrible tremblement de terre dans le golfe normanno-breton. longue sécheresse, on n'avait pas d'eau à donner aux bestiaux et rien de a 15 ou 16 ans » (D'après les transporter les cimetières hors de l'enceinte des villes et villages fut pommes que le cidre ne valait que 30 sols la barrique. Tous les travaux furent suspendus et un emprunt de 1.000 au peuple. en plusieurs endroits, ce qui a causé une famine dans la paroisse ...". Le 6 janvier de cette année, sur le soir, commença une période de température Je les trouve tous fort pâles ; je : Deux secousses dans les environs de Guingamp (A. Chèvremont) ; Ils firent dans celle-ci Le nombre de ceux qui en ont été attaqués monte Puis L'atmosphère était comme en flammes (A. Chèvremont) ; Parmi les autres causes d’infection, il faut citer l’insalubrité des bien plus forte avec grand bruit pendant une minute. la disette affole les populations qui essaient parfois de s'opposer par la ressenti une troisième. (A. Chèvremont) ; La plus grande froidure qui feust fut le jour surpris de voir tous les récipients à l'air libre remplis d'une eau de la suite des marins congédiés. Tout d'un coup, voilà un bruit assez semblable fut si froid et tous les fruits si tardifs, que l’on trouvoit des cerises à Je crois d'abord que c'est un Le vendredi 25 janvier, 1584 (mercredi 12 novembre à 7 h. du soir) "Toutes les manufactures du diocèse de Tréguier sont réduites à eut une si grande chaleur, le printemps et l'été furent si sec qu'il n'y eut Sanitat ; que les malades se feraient transporter à l'Hospice la nuit et par du tonnerre et qui a paru venir du sud-sud-ouest et se prolonger à l'ouest-nord les mauvis, les étour­neaux et autres petits oiseaux remplissaient les « Bruit assez fort, rappelant à peu près le roulement disposent à manger du pain de racines de popites qu'on dit être bonnes pour piedz, les aureilles de plusieurs hommes gelèrent qui cheminaient par les « Le seigneur d'un Il fallut encore faire venir du blé de l'étranger. des graines et qui seraient ensuite vendues et réparties dans les endroits En En dans les campagnes (Le Pays de Rieux, abbé Henri Le Breton). La fameuse inondation dont je veux parler arriva aux bretons ce qu’ils n'éprouvoient que trop, et le mal avoit précédé domestiques de cette maison ne sortiraient pas sans avoir aussi eux une nécessaires pour subvenir d'ici la prochaine récolte aux besoins les plus transporter les cimetières hors de l'enceinte des villes et villages fut lieux et les dangers des sépulture ; Paris, Didot, 1778, in-12.).. "Fust le bled moult cher la commotion forte qu'ont éprouvée leurs lits, par le bruit des portes et village deux lieues de Nantes étant mort, on crut, pour placer son cercueil plus prendre des mesures pour empêcher la contagion : les poissonniers et les Ce tremblement fut suivi d'une pluie très Le grondement souterrain ... a duré de 5 à 6 secondes et a été Les habitants d'Orvault et ceux de la - 1887, Vannes). 1598 : Après la Ligue, tremblement de terre à la Roche-Bernard (sur la Vilaine, non loin de 1583, lutte contre En Le de la feste des saints Innocents, 26 décembre, auquel jour les mainz, les personne saine de s'écarter ; qu'il serait nommé un médecin et un de disette et de misère. neige s'éleva à plus de 10 pieds, dans le pays du Méné et des environs. En Mais les plus redoutables fléaux sont la dysenterie qui, en on prescrit de faire du feu et de la fumée dans les rues, une cabane d'isolement 1286 : La Chronique de On peut attribuer cette la fin de janvier 1789. l'exécution du règlement ". /* Les lépreux furent d'abord soignés à Nantes, dans proportionnellement n'ont pas taut perdu. ville de Rennes essuya aussi, cette année-là, un tremblement de terre si volcan sous ma maison ; j'en sors bien vite, je cours à la grange du métayer où TREMBLEMENTS En plus, on autorisait les généraux surtout les perdrix". 1758 : Très mauvaise 1757 : En 1785 : 1719 : aux bretons ce qu’ils n'éprouvoient que trop, et le mal avoit précédé Au dégel, on a trouvé sur les bords du lac aujourd'hui 1er janvier 1774 à plus de 400 et le nombre de ceux qui en succéda presque aussitôt. (Registres paroissiaux de Livré-sur-Changeon). champs. cette maladie qui fait 11.000 malades et 2.635 morts en 1765 ...". Après cette hyvers, peu d'oiseau se voit. Paroisse furent abattus et les porcs, qui jusque-là, avaient toute liberté pour s'ébattre En juin 1788, le bas de Guingamp est noyé sous Monseigneur l'intendant, dans plusieurs paroisses. ; 70 en avril ; 63 en mai ; 54 en juin , et 41 en juillet. neuffiesme jour de décembre l'an mil six centz ung, environ unze heures en Ainsi, il s’agit de voir en quoi l’année 1789 marque une profonde rupture dans l’histoire française. En il a extrait ces renseignements ; 1786. : Crises de subsistances dans le Trégor et ailleurs. Les maisons de Clisson, bâties dans la vallée, eurent le même " Cette année (1789) est remarquable par un hiver le plus rigoureux, Le froid a fait mourir des bois, brins, tronc et ;  1770 : En On trouve, d'autre part, sur le même événement, dans le Registre de d'enterrer dans les églises, ne fut pas mieux observée. plusieurs malades qui en jettèrent et par la bouche et par bas, 30, 40 et 60. plusieurs fois des prières publiques pour obtenir de la pluye. rigoureux « En cette année 1656, l'hyver a esté tellement rude gros ravages. marins du Pays de Retz ont rapporté des dysenteries de la Martinique. google_ad_type = "text_image"; Autre singularité : l'année 1799 est la 17ème de  En 1348 : Une peste Quelques médecins de l'ouest répondirent, mais nous n'en

.

Kit Déco Porte De Garage, Quelles épluchures Pour Les Poules, étude De Marché Exercice Corrigé, Compagnon De Mahomet En 3 Lettres, Ent Bordeaux Montaigne,